RecolteSauvage - Centre permaculturel

lemon-tree-2111048_1280

État de Santé du Citronnier : Identifier et Traiter les Maladies

Introduction :

Que ce soit en plein air l’été ou en pot sous abri, les citronniers sont sujets à diverses maladies, dont la détection précoce est primordiale pour une gestion efficace.

Maladies Communes :

  1. La Fumagine : Un dépôt noirâtre sur les feuilles résultant du miellat sécrété par des insectes nuisibles tels que les pucerons, avec un impact asphyxiant sur les feuilles du citronnier. Transmission par les insectes piqueurs-suceurs.
  2. La Gommose Parasitaire des Agrumes : Des zones foncées sur l’écorce suivies de dessèchement et d’écoulement de gomme. Prévention par l’utilisation de porte-greffes résistants et traitement par l’élimination de la gomme et l’application d’argile sur les plaies.
  3. La Chlorose : Blanchissement des feuilles causé par une carence en fer ou manganèse ou un sol inadapté. Traitement spécifique pour corriger cette carence.

Fléaux Redoutables :

  1. Le Mal Secco : Une maladie cryptogamique affectant la circulation de la sève, conduisant à la décoloration et au dessèchement des feuilles et rameaux. Prévention par la plantation de variétés résistantes et traitement par la coupe et la combustion des parties malades.
  2. La Tristeza : Un virus affectant la croissance et la santé globale de l’arbre. Prévention par l’utilisation de porte-greffes résistants et lutte contre les pucerons.
  3. La Maladie du Dragon Jaune (HLB) : Une maladie bactérienne induisant des taches jaunes, un dépérissement des branches et des fruits, potentiellement fatale. Diffusée par des psylles, cette maladie n’a pas de traitement connu à ce jour.

Conclusion :

La vigilance et la prévention restent les meilleurs moyens de gérer les maladies du citronnier. Identifier rapidement les symptômes et adopter des pratiques de culture adaptées sont essentiels pour protéger ces arbres fruitiers des maladies dévastatrices qui menacent leur santé et leur productivité.

Partagez cette publication!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *