RecolteSauvage - Centre permaculturel

tomatoes-1561565_1280

Optimiser la Croissance : L’Art de Tailler les Légumes

Le mois de juin apporte son lot de légumes estivaux, fleurissant et épanouissant. C’est le moment propice pour se rappeler d’une tâche simple mais cruciale pour le jardinier : la taille des légumes.

Tailler ou Pincer : Optimisation de la Croissance

La taille des légumes, couramment appelée “pincement”, consiste à couper délicatement une jeune tige au-dessus d’une feuille ou d’une fleur. Cette pratique cible plusieurs types de tiges :

  • Les tiges secondaires pour restreindre leur croissance.
  • La tige principale pour stimuler la ramification.
  • Les tiges porteuses de fleurs ou de fruits pour stopper la production de nouveaux fruits.

Pourquoi Tailler ?

Bien que la taille ne soit pas obligatoire pour assurer une production, elle permet de contrôler la fructification des légumes. Ses effets principaux sont :

  • Déterminer la quantité de fruits produits par pied : moins de fruits, mais plus gros en leur offrant plus d’espace, ou plus de fruits, mais de taille plus modeste.
  • Accélérer la maturation des fruits en permettant à la plante de se concentrer sur la transformation des fleurs existantes en fruits.

Quels Légumes Tailler et Comment ?

Les légumes fréquemment taillés sont ceux de la famille des solanacées (aubergines, tomates, piments) et des cucurbitacées (courges, melons…).

Aubergine

Cultivée pour ses fruits nécessitant chaleur et ensoleillement, la taille favorise leur précocité et leur développement. Il est recommandé de pincer la tige principale au-dessus de la première ou deuxième fleur et de ne conserver que quelques tiges latérales pour obtenir entre 6 à 10 fruits par pied.

Tomate

Le débat fait rage entre la taille et l’absence de celle-ci. La taille peut entraîner des maladies et ralentir la maturation des fruits. Cependant, pour les maraîchers, la taille est essentielle pour obtenir de gros fruits. La taille à une tige est une pratique courante chez les jardiniers traditionnels.

Courge, Melon, Concombre…

Chez les cucurbitacées, la taille limite l’étalement des plantes “coureuses” et accélère la formation des fleurs femelles. La méthode classique consiste à couper les tiges après les premières feuilles et à raccourcir les tiges secondaires.

L’Art de la Taille : À Faire ou à Éviter ?

Avant de tailler vos légumes, gardez à l’esprit que toute coupe fragilise la plante, la rendant plus sensible aux maladies. Évaluez vos besoins de récolte : plus de fruits de taille modeste ou moins de fruits, mais plus gros. Apprenez également à connaître les variétés, car certaines nécessitent moins de taille que d’autres.

La taille des légumes peut être un atout pour une récolte plus contrôlée, mais elle demande du temps et peut affaiblir les plantes. À vous de décider selon vos besoins et votre disponibilité pour entretenir votre jardin.

Partagez cette publication!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *