RecolteSauvage - Centre permaculturel

bio post lab on soil microbes

Éveil des Parasites et Maladies dans les Jardins Printaniers

Les jardins, potagers, et vergers ne sont pas épargnés par l’activité des parasites et des maladies dès l’arrivée des premiers rayons printaniers. Soyez vigilants tout au long du printemps pour repérer les signes précurseurs !

Ravageurs Printaniers

Fourmis et Pucerons

Après leur hivernage, les fourmis des jardins réapparaissent et reprennent leur rôle d’éleveuses de pucerons. Bien que leurs fourmilières ne soient pas visibles en surface, gratter le sol lors des premiers semis permet de les découvrir.

Pucerons

Très tôt au printemps, les pucerons verts font leur apparition. Ils se manifestent autour des pousses tendres, des arbres fruitiers et du jardin.

Cicadelles

Ces insectes, vecteurs de maladies, émergent plus ou moins tôt dans la saison, notamment entre avril et fin septembre. Leur présence peut être repérée par l’apparition de “crachats de coucou”.

Limaces

Avec le réchauffement du sol, les limaces deviennent actives, laissant des traces caractéristiques de mucus et de dégâts sur les jeunes feuilles et bords de plantes.

Maladies Printanières

Fonte des Semis

Les plantules brunissent puis pourrissent à la base, affectant diverses plantes telles que les carottes, choux, oignons, tomates, entre autres, surtout en environnement humide et froid.

Rouille

Les feuillages de divers végétaux, potagers ou non, se tachent de rougeâtre ou jaunâtre avec l’apparition de pustules poudreuses sur leur face inférieure.

Oïdium

Ce champignon se manifeste par un feutrage blanc sur les organes des plantes en présence de jeunes feuilles, d’humidité et de températures supérieures à 18°C.

Anthracnose

Les feuilles jeunes ou blessées présentent des taches brunes ou noires à cause des champignons libérant leurs spores lors de températures entre 15 et 27°C avec une forte humidité.

Verticilliose

Cette maladie difficile à détecter initialement se manifeste progressivement par des nécroses sur les feuilles de plantes variées.

En surveillant attentivement ces parasites et maladies, vous pouvez protéger vos cultures et arbres contre les dommages printaniers potentiels.

Partagez cette publication!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *