RecolteSauvage - Centre permaculturel

climbing-plant-395923_1280

Cultiver avec succès les Haricots Grimpants : De la Semence à la Récolte

Les haricots grimpants, faciles à entretenir comme leurs homologues nains, offrent une pléthore d’avantages. Productifs et délicieux, ils sont une option idéale pour les petits potagers où l’espace est limité. Dotés de gousses vertes, violettes ou jaunes, ces haricots offrent une satisfaction visuelle et gustative garantie.

Calendrier de Semis des Haricots Grimpants : De mai à juillet

La germination des haricots, y compris les variétés grimpantes, nécessite une terre bien réchauffée, idéalement au-dessus de 12°C. Selon les régions, le semis s’étend généralement de mai à juillet, voire mi-avril dans les régions plus chaude. Optez pour un semis en lune montante et en jours fruits pour des résultats optimaux. La terre doit être légère et exempte de fumure fraîche. Un engrais riche en phosphore et en potasse peut être bénéfique pour le sol.

Il est recommandé de vérifier la température du sol avant le semis pour garantir des conditions optimales de germination. Les haricots grimpants préfèrent un sol bien drainé pour éviter l’excès d’humidité.

Procédure de Plantation et de Soins

Plantez les haricots espacés de 40 cm, avec 6 à 8 grains par trou, à une profondeur de 3 à 5 cm. Maintenez un espacement de 75 cm entre les lignes pour une circulation adéquate de l’air et de la lumière. Vous pouvez également les cultiver en carrés, bénéficiant d’une exposition ensoleillée.

Assurez-vous de maintenir une humidité constante jusqu’à la levée des plants pour favoriser une germination uniforme et optimale.

Soutien et Entretien

Buttez les plants lorsqu’ils atteignent 15 cm de hauteur pour les ancrer solidement dans le sol. Installez les rames avant que les haricots n’émettent leurs longues tiges volubiles, les rames mesurant généralement environ 2 mètres. Arrosez selon les besoins!

Remarque:Veillez à installer les structures de soutien tels que les rames ou les ficelles pour permettre aux plantes grimpantes de se développer verticalement sans encombrer le jardin.

Prévention des Maladies et Parasites

La rotation des cultures est cruciale pour prévenir les maladies telles que la rouille et la graisse du haricot, ainsi que les attaques de parasites comme les araignées rouges. Évitez de cultiver les haricots au même endroit deux années consécutives et alternez avec des légumes racines pour une meilleure santé des plantes.

Remarque: Pour lutter contre les pucerons noirs, l’utilisation d’œillets d’Inde, de soucis ou de la tanaisie peut être bénéfique en raison de leurs propriétés répulsives.

Récolte Abondante et Astuces Pratiques

Les haricots grimpants offrent une récolte généreuse, atteignant environ 1,2 kg par m². La récolte peut s’étaler sur une longue période, avec des variétés à gousses jaunes ou violettes facilement repérables parmi le feuillage. Renouvelez les semis chaque mois pour maximiser les récoltes durant la saison.

Pour une récolte continue, planifiez des semis successifs tout au long de la saison. Évitez les semis tardifs en fin d’été, car les plantes ont du mal à se développer dans des conditions plus fraîches.

Partagez cette publication!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *