RecolteSauvage - Centre permaculturel

violette

Bisannuelles : Plantes Polyvalentes à Deux Temps

Les plantes bisannuelles sont des éléments précieux pour composer des jardinières attrayantes, ajouter de la splendeur aux massifs, ou encore combler les vides saisonniers, notamment à la fin de l’été lorsque les espaces libérés par les bulbes ou les annuelles se présentent.

Ces végétaux, réputés pour leur éclat coloré, s’intègrent dans diverses compositions florales. Parmi les plus célèbres, on retrouve la pensée (viola x wittrockiana), facile à obtenir par semis, le myosotis aux délicates fleurs bleues, ou encore les oeillets de poètes aux nuances variées et les impressionnantes roses trémières aux longues hampes, idéales pour agrémenter les espaces ensoleillés le long des murs.

Caractéristiques des Bisannuelles

La variété est la clé des bisannuelles : pensées, myosotis, oeillets de poète, roses trémières et primevères des fleuristes sont parmi les espèces les plus populaires, apportant chacune leur touche unique à l’aménagement paysager.

Plantation des Bisannuelles

Les semis peuvent être réalisés dès juin, voire en juillet ou août, pourvu que les jeunes plants soient suffisamment robustes pour résister aux gelées. Ces plantes se montrent tolérantes mais demandent une attention particulière lors des arrosages réguliers après le semis, et un éclaircissage approprié pour favoriser leur croissance.

Achat et Plantation

Les bisannuelles sont disponibles en automne dans les jardineries ou par correspondance, souvent en barquettes de 12 ou 24. Il est conseillé d’acheter une quantité suffisante pour obtenir un effet visuel optimal dans les massifs ou les jardinières. L’option des minimottes ou jeunes plants est également à considérer pour une meilleure adaptation au climat local.

Les bisannuelles, bien qu’occupant une place intermédiaire entre les annuelles et les vivaces, offrent une gamme variée de couleurs et de formes, permettant ainsi de créer des compositions florales dynamiques et changeantes d’une saison à l’autre.

Partagez cette publication!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *