RecolteSauvage - Centre permaculturel

lemon-906141_1280

Alternatives Biologiques pour les Soins des Plantes

Les traitements autorisés en agriculture biologique se composent de produits dérivés de matières végétales ou animales, exemptes de produits chimiques synthétiques. Cependant, bien que naturels, ces traitements peuvent également avoir subi des processus chimiques. Voici une sélection de produits recommandés pour une approche respectueuse de l’environnement.

Bouillie Bordelaise

Constituée d’un mélange de chaux et de sulfate de cuivre, la bouillie bordelaise est un fongicide couramment utilisé pour lutter contre diverses maladies des cultures. Efficace contre le mildiou de la pomme de terre et les maladies du verger, elle est vendue sous forme de poudre à pulvériser. Cependant, elle peut être toxique pour les poissons et certaines plantes en cas d’utilisation inappropriée.

Soufre

Sous forme de poudre mouillable, le soufre est employé pour traiter les arbres fruitiers et la vigne contre l’oïdium et la tavelure. Il peut être utilisé en prévention ou en traitement curatif.

Pyréthrine

Issue des fleurs de pyrèthre, la pyréthrine est un insecticide efficace contre divers nuisibles tels que les pucerons et les chenilles.

Bacillus Thuringiensis

Ce produit, sous forme de poudre contenant des spores et des cristaux protéiniques de la bactérie Bacillus thuringiensis, est un insecticide spécifique à certaines chenilles. Utilisé sur différentes cultures, il permet de lutter contre divers parasites, tout en étant sûr pour les légumes à condition d’être lavés avant la consommation.

Trichoderma

Les spores du champignon Trichoderma viridae sont efficaces contre les parasites des arbres fruitiers et de la vigne, prévenant notamment l’apparition du “Plomb” chez les pêchers. Disponible en poudre ou en granulés, il est appliqué sur les plaies de taille ou logé dans les cavités formées par l’écorce des troncs.

La Roténone : Interdite pour ses Effets Nocifs

Autrefois utilisée comme insecticide naturel, la roténone provenait de racines de plantes tropicales. Cependant, ses effets néfastes sur les écosystèmes et la santé humaine ont conduit à son interdiction progressive. La France l’a interdite pour les jardiniers amateurs depuis 2009, en raison de sa toxicité pour les auxiliaires et ses effets nocifs pour la santé humaine.

Il est crucial de reconnaître que bien que certains produits proviennent de sources naturelles, leur utilisation doit être raisonnée et limitée pour préserver l’équilibre des écosystèmes.

Partagez cette publication!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *