RecolteSauvage - Centre permaculturel

potato-1628500_1280

Faire Germer les Pommes de Terre : Étape Essentielle pour des Récoltes Fructueuses

Faire Germer les Pommes de Terre : Étape Essentielle pour des Récoltes Fructueuses

Cultiver ses propres pommes de terre s’avère économique, mais le succès dépend souvent de la qualité des plants. Découvrez les méthodes pour réussir la germination des pommes de terre, une étape cruciale avant la plantation et garante de récoltes abondantes au potager !

Préparation

Lorsque vous envisagez de cultiver des pommes de terre, vous avez plusieurs options :

  • Acheter des plants déjà germés : Sélectionnez des tubercules fermes et bien germés pour une plantation immédiate dès que le sol se réchauffe.
  • Acheter des plants sans germe : Dans ce cas, il faut les faire germer soi-même, ce processus nécessitant environ un mois et demi avant la plantation.
  • Produire ses propres plants : Arrachez les pommes de terre un mois avant leur pleine maturité pour sélectionner les tubercules les plus sains. Après un tri minutieux, conservez-les dans un endroit frais et ventilé pour la future germination.

Attention !

Renouvelez vos plants tous les 2 à 3 ans pour éviter la dégénérescence et la baisse de rendement.

Processus de Germination

Si vous achetez des plants non germés ou si vous préparez vos propres semences, suivez ces étapes :

  • Sélectionnez les plus beaux tubercules sans maladies ni altérations.
  • Disposez-les côte à côte sans les empiler, les germes ne devant pas être entravés.
  • Les plaques alvéolées d’œufs peuvent également servir de support.
  • Placez les yeux (prémices des germes) vers le haut. Les gros tubercules peuvent être coupés en deux avec la face coupée vers le bas.
  • Conservez le tout dans un lieu frais (entre 5 et 7 °C) et lumineux pour une germination réussie.

Éléments Clés pour la Germination

  • La lumière favorise le développement des germes. Sans lumière, les germes s’affaiblissent ou s’étiolent.
  • Les températures très chaudes ou très froides peuvent affecter la germination.
  • Choisissez un endroit bien éclairé et surveillez les températures pour assurer une germination optimale.

Égermage

Cette étape vise à favoriser une croissance équilibrée des germes :

  • Supprimez les germes qui apparaissent au sommet des tubercules pour éviter une croissance unilatérale.
  • Si les germes se développent trop rapidement en raison de températures élevées, éliminez-les pour permettre une émission de germes plus tardive.

Recommandations

  • L’égermage ne doit se faire qu’une seule fois pour ne pas impacter la productivité.
  • Certaines variétés ne tolèrent pas l’égermage
  • Ne plantez pas les plants égermés immédiatement après cette opération pour éviter les maladies ; attendez au moins quinze jours.

La plantation des tubercules doit se faire lorsque les germes sont courts, trapus et bien colorés (violet), généralement en mai. Manipulez-les avec précaution pour ne pas endommager les germes.

Partagez cette publication!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *