RecolteSauvage - Centre permaculturel

teigne poireau

Combattez la Teigne du Poireau : Prévention et Lutte Pratique

La Teigne du Poireau : Une Menace pour les Cultures d’Alliums

La teigne du poireau, ou ver du poireau, causée par la chenille Acrolepiopsis assectella, sévit particulièrement sur les plantes de la famille des liliacées telles que le poireau, l’ail, l’oignon, et même certains bulbes d’ornement. Découvrez comment identifier une attaque et adopter des méthodes de lutte efficaces pour protéger vos cultures de ce redoutable parasite.

Aperçu du Cycle de Vie

L’adulte, un papillon de petite taille au plumage brunâtre, pond ses œufs sous les feuilles des plantes hôtes. Les larves se nourrissent des feuilles et creusent des galeries dans les tiges (comme le fût du poireau) ou les bulbes. Les dégâts causés peuvent être importants, affectant la croissance et la qualité des légumes.

Périodes d’Attaque

Les papillons adultes passent l’hiver dans les débris végétaux, réapparaissant en avril-mai pour la première vague de ponte. Les générations successives se déploient jusqu’en fin d’été, selon les conditions climatiques.

Symptômes et Dommages

Les feuilles jaunissent, se trouent et se dégradent, perturbant la croissance de la plante. Les attaques plus sévères affectent le fût du poireau, provoquant son pourrissement. Les légumes endommagés ne sont pas consommables et peuvent se détériorer rapidement.

Méthodes de Prévention et de Traitement

  • Respectez la rotation des cultures pour limiter les attaques.
  • Utilisez un voile anti-insecte dès mai pour une protection précoce.
  • Posez des pièges à phéromones pour capturer les adultes.
  • Intercalez des céleris ou carottes entre les Alliums pour éloigner les papillons.

Pour traiter, dès l’apparition des chenilles, utilisez des pulvérisations naturelles telles que le purin de prêle, d’absinthe ou de macération de rhubarbe. Des produits à base de pyrèthre ou de Bacillus thuringiensis peuvent également être efficaces. En cas d’infestation interne, coupez les plantes infestées au niveau du sol pour favoriser la repousse.

Conseil Pratique : Évitez l’application de purin d’ortie sur les Alliums, attirant les papillons d’Acrolepiopsis assectella.

En adoptant des pratiques préventives et des traitements ciblés, vous pouvez protéger efficacement vos cultures d’alliums des ravages de la teigne du poireau.

Partagez cette publication!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *