RecolteSauvage - Centre permaculturel

begonias-1603524_1280

Bégonia Tubéreux : Éclat Fleuri en Pot ou au Jardin

Parmi les multiples variétés de bégonias, le bégonia tubéreux, également connu sous le nom de bégonia d’intérieur, se distingue comme l’une des espèces les plus familières. Cultivé en pot ou en pleine terre, ce bégonia offre une floraison abondante et spectaculaire, déclinée en teintes variées de blanc, rose, rouge, orangé ou jaune, durant tout l’été. Avec des soins appropriés, il peut être encouragé à refleurir.

Floraison Abondante, en Pot ou en Massif

Le bégonia tubéreux (Begonia x tuberhybrida) est reconnu comme une plante d’intérieur incontournable, souvent présenté en pot. Cette plante vivace herbacée, dotée de tubercules, arbore un feuillage charnu, généralement caduc, et trouve son origine dans les régions tropicales et subtropicales. Sa taille varie de 30 à 60 cm.

Outre son usage en pot, il est également employé comme bulbe estival : parfait pour être aménagé en massif, suspension (pour les variétés retombantes), ou encore en jardinière. Cependant, à l’instar du dahlia, le bégonia tubéreux n’est pas rustique (jusqu’à 5°C). Il est impératif de le protéger du froid dès l’automne et de respecter sa période de dormance. À noter qu’il existe des bégonias rustiques, tels que le Begonia grandis, adaptés à l’extérieur.

Plantation

Le bégonia démarre sa période de croissance assez lentement. Au mois de mars, placez le tubercule sur du terreau humide et chaud (20°C), exposé à la lumière. Vaporisez régulièrement. Lorsque les racines commencent à se développer, plantez-le en pot en enterrant le tubercule à 3 ou 4 cm de profondeur, le côté concave orienté vers le haut. Pour une plantation en pleine terre ou en jardinières à l’extérieur, attendez l’écart des risques de gelées avant de procéder à la mise en place.

Multiplication

  • Par bouturage des tiges, de la fin du printemps au début de l’été.
  • Par division du tubercule, en mars ou avril, en conservant au moins un bourgeon sur chaque morceau.
  • Par semis (long et délicat), en janvier, suivi d’un repiquage et d’une mise en place après les gelées.

En Pratique

  • Exposition : En intérieur, à la lumière indirecte. En extérieur, mi-ombre est préférable.
  • Sol : Riche, humifère, bien drainé.
  • Floraison : De juin à septembre (selon les variétés, certains fleurissent en hiver).
  • Espèces et Variétés : Begonia grandiflora, Begonia multiflora, Begonia pendula.

Entretien

Pendant la croissance, arrosez modérément, en laissant sécher légèrement le substrat entre les arrosages. Pendant la floraison, deux arrosages hebdomadaires suffisent généralement, sauf par temps chaud en extérieur. Apportez de l’engrais liquide pour plantes fleuries toutes les deux semaines.

Supprimez régulièrement les fleurs fanées pour stimuler l’apparition de nouveaux boutons, et tuteurez les tiges fragiles si nécessaire.

À l’automne, lorsque le feuillage se dessèche, le bégonia entre en dormance. Avant les gelées, coupez les tiges à 8 cm et retirez le tubercule du sol en conservant autant de terre autour des racines que possible. Gardez le tubercule à l’abri, au frais (10 à 13°C), pour qu’il sèche. Après quelques semaines, débarrassez-le de la terre et placez-le dans du sable. En fin d’hiver, le bégonia sera prêt pour un nouveau cycle de végétation.

Partagez cette publication!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *