RecolteSauvage - Centre permaculturel

agastache-7114532_1280

Agastache : La Vivace Discrète aux Mille Vertus

L’agastache, une plante vivace malheureusement méconnue, révèle pourtant une facilité de culture remarquable, une esthétique des plus attrayantes et un parfum envoûtant qui séduira un éventail d’insectes volants dans votre jardin. Une découverte qui s’impose…

Ces plantes font partie de la famille des Lamiacées, avec environ 30 espèces cultivées non seulement pour leur aspect ornemental, mais aussi pour leurs propriétés aromatiques et culinaires en Asie et en Amérique du Nord. Elles se présentent sous forme de buissons pouvant mesurer de 30 cm à 4 mètres de hauteur, dotés de feuillage ovale de teinte verte à vert-gris, disposé en paires opposées.

De juillet à octobre, les agastaches offrent de splendides épis floraux composés de petites fleurs tubulaires agencées en verticilles, arborant une palette de couleurs allant du mauve lavande au rouge, en passant par des nuances de rose, d’orangé ou de blanc.

Un aspect à noter est son attrait pour les insectes butineurs, ce qui en fait une plante mellifère idéale pour l’apiculture et pour favoriser la biodiversité dans votre jardin.

Disponible sous forme de graines en sachets ou en plantes vivaces en godets, l’agastache est peu exigeante en termes de culture, résistant bien au froid pour la plupart des espèces, bien qu’une protection contre les vents froids soit parfois nécessaire. Un paillage peut également être bénéfique pour assurer sa protection.

Elle s’adapte à différents types de sols, même calcaires ou argileux, mais préfère les sols riches et bien drainés. Pour son épanouissement optimal, une exposition ensoleillée est recommandée.

La multiplication se fait aisément par semis de ses fines graines, mais il faut rester vigilant à son caractère envahissant en raison de ses semis naturels fréquents. Les boutures de tiges semi-ligneuses en août sont également une méthode de multiplication simple.

Côté maladies, elle présente une faible sensibilité, parfois sujette à l’oïdium (blanc) en cas de sécheresse estivale. Elle n’est généralement pas attaquée par des ravageurs, mais il convient de surveiller les limaces et les escargots.

Surnommée parfois “thé mexicain”, l’agastache dégage un parfum intense. Lorsqu’on froisse son feuillage, une odeur semblable à la menthe se dégage, tandis que ses fleurs offrent un mélange subtil de notes d’anis, de menthe et de réglisse. Cet attrait olfactif attire un large éventail d’insectes volants, à l’instar de la monarde.

Outre son utilisation pour préparer des thés et des tisanes, les feuilles d’agastache peuvent agrémenter divers plats tels que des crudités, des salades, des sauces pour poissons, voire même des pâtisseries, leur conférant ainsi une saveur unique.

Partagez cette publication!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *